À la poursuite de la lumière

Le nom Graff est synonyme des plus beaux diamants jaunes du monde. Grâce aux compétences de trois experts de l'industrie, Maria Dulton découvre leur périple extraordinaire de pierres brutes à beauté polie.




Si une pierre peut capturer le bonheur, les diamants jaunes l'emportent haut à la main. Les jours les plus ternes, la lumière dorée d'un jaune parfait irradie de bien-être comme la chaleur d'une brumeuse après-midi d'été. Un diamant jaune pourrait-il être en contradiction avec l'ordre mondial, un éclat de soleil capturé à jamais dans un minéral presque indestructible né des profondeurs mystérieuses de notre planète ?

La science nous dit le contraire, et c'est l'azote, l'élément le moins romantique, qui il y a des milliards d'années a fait la différence entre un diamant incolore et un diamant à la lumineuse couleur de jonquille.

Le jaune est la seule couleur de diamant dont la notation commence à l'extrémité inférieure de la classification D-Z du GIA et continue dans les teintes « fancy », conférant aux jaunes la palette de nuances la plus large et la plus fascinante.

Les plus prisées sont les quatre catégories « fancy », de la « fancy light » à la « fancy vivid » haut de gamme, un parfait équilibre de couleur et de saturation.

Jusqu'à la découverte de diamants en Afrique du Sud au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, peu de diamants jaunes avaient été découverts. Ceux qui avaient été extraits des sources existantes en Inde et au Brésil étaient considérés comme des merveilles naturelles dignes de cabinets de curiosités et de collections royales.

À présent, les diamants jaunes sont l'une des pierres précieuses les plus prisées, et cela est dû en grande partie aux quatre décennies de travaux de Laurence Graff, qui était l'un des premiers à braquer les projecteurs sur les diamants jaunes « fancy » à un moment où seuls les diamants blancs étaient à la mode.

Laurence Graff se rappelle le moment à New York, dans les années 1970, lorsqu'un diamantaire lui avait montré un diamant jaune de 31 carats. Il était surpris de voir à quel point la taille radiant optimisait sa couleur. Écoutant son cœur, il acheta la pierre, et à partir de ce moment-là, on pourrait dire qu'il avait contracté la fièvre jaune de manière durable.

Il n'a pas tardé à acquérir et retailler sa première pierre jaune sensationnelle, le Star of Bombay de 47,39 carats, suivi par près d'une douzaine de diamants jaunes plus remarquables qui comptent parmi les plus beaux exemples du monde dans leur genre.


« À présent, les diamants jaunes sont l'une des pierres précieuses les plus prisées, et cela est dû en grande partie aux quatre décennies de travaux de Laurence Graff. »

En tant que société innovatrice, Graff a développé des techniques de pointe pour concevoir de nouvelles formes qui mettraient mieux en valeur la couleur d'un diamant. Aujourd'hui, les vrais connaisseurs savent que s'ils cherchent un diamant jaune sublime, ils le trouveront dans la collection incomparable de Graff.

Pesant 118,08 carats, le Delaire Sunrise demeure l'une des plus célèbres pierres taillées par Graff et le plus gros diamant « fancy vivid » jaune taille émeraude carrée du monde.

Au-delà de la teinte parfaite « fancy vivid », les teintes les plus rares, du « brownish yellow » au « fancy deep orange yellow » connaissent un intérêt croissant. Quel que soit votre choix, le soleil ne se couchera jamais sur la capacité d'un diamant jaune à diffuser son éclat brillant et gai.



ALAN HART

— Le scientifique —

Gemmologue et président de GEM-A

En tant qu'ancien responsable de la collection des sciences de la Terre au musée d'histoire naturelle de Londres, et maintenant président de l'association des gemmologues de Grande-Bretagne, je vois les diamants d'un point de vue scientifique. Mais les diamants jaunes ont un attrait particulier.

Au British Museum, on trouve de nombreux présentoirs de diamants blancs, mais ce sont les diamants jaunes qui retiennent votre attention. On ne les voit pas si souvent, car seul un diamant découvert sur 10 000 présente de la couleur.

Si les diamants incolores sont pratiquement uniformes, je suis fasciné par l'origine de la couleur des diamants, car chacun a une histoire unique - qu'il s'agisse de la quantité de bore présente dans les bleus, de la structure d'azote dans les diamants jaunes, ou de la pression exercée sur le tamis moléculaire qui donne aux roses leurs tons rosés.

Chaque nuance de couleur possède sa propre histoire qui prend son origine dans la terre, il y a des milliards d'années. De son état primaire à l'observation des effets de lumière et de la couleur finale atteinte par un diamantaire, le voyage d'un diamant coloré poli est peut-être l'un des plus longs et des plus extraordinaires en comparaison de tous les objets de la Terre.

La vaste majorité des diamants, y compris les jaunes, s'est formée dans les profondeurs de la Terre il y a près de trois milliards d'années, à des profondeurs généralement supérieures à 140 km. Là, dans une partie du manteau qui est relativement rigide, le carbone est transformé en un diamant à des températures et pressions élevées.

Toutefois, concernant un diamant jaune, la principale différence est l'inclusion de l'élément azote au sein de sa structure. Cela entraîne l'absorption par le diamant de la lumière de la partie bleue du spectre visible, qui engendre la couleur jaune que nous voyons.


« Un diamant jaune est une fenêtre sur le fonctionnement de notre planète. »




La catégorie « fancy vivid » d'un diamant jaune représente une nuance claire à moyenne. Elle ne doit pas être trop sombre et doit posséder une saturation ou une intensité de couleur très élevée.

Dans cette catégorie, la couleur jaune profond est mise en valeur, en faisant la nuance la plus souhaitable. La beauté se trouve cependant dans l'œil de l'observateur, et les autres nuances et couleurs peuvent être tout aussi agréables.

Au-delà de son charme, un diamant jaune est une fenêtre sur le fonctionnement de notre planète. Tandis qu'un joaillier recherche la perfection, en tant que scientifique je m'intéresse aux imperfections.

Chaque particule piégée peut nous dire quels minéraux se forment dans les entrailles de notre planète. Elle nous aide à comprendre notre Terre, et même à savoir s'il peut y avoir des diamants sur d'autres planètes.

Rappelez-vous : étant donné que nous vivons sur une planète vivante, des diamants sont encore en train de se former juste là sous nos pieds et ne pourraient voir le jour que dans plusieurs millions d'années.

PHILIPPE FURCAGE

—Le diamantaire —

Maître diamantaire chez Safdico


Pour polir un diamant jaune, il convient de maintenir la couleur à l'intérieur de la pierre et de la diffuser de la colette à la table du diamant. La couleur doit se refléter à partir de la facette la plus élevée sans transparaître, ce qui est l'opposé de ce qu'un polisseur vise avec un diamant incolore. Il s'agit d'une compétence que seul un maître diamantaire fort d'au moins dix ans d'expérience peut maîtriser. Vous avez peut-être remarqué que les diamants colorés présentent souvent une taille différente de celle de leurs équivalents incolores, car encore une fois cela contribue au maintien de la couleur dans le diamant. C'est pourquoi la plupart des diamants jaunes sont d'une taille ovale, coussin ou poire modifiée. Leurs facettes inférieures et leurs angles sont incurvés ou modifiés pour augmenter l'intensité de la couleur. Pour la même raison, vous ne voyez que rarement un diamant jaune taille rond brillant avec une colette large, qui atténuerait la couleur.


Devant la meule, nous ne disposons que de nos yeux et de certains outils basiques, et nous devons réellement rechercher la couleur. Chaque pierre est différente et constitue un projet de recherche à part entière.

Il faut compter environ six semaines pour polir un diamant jaune d'un carat dans le processus global de trois mois. Mais un gros diamant peut nécessiter un an ou plus pour son polissage.

Nous avançons très lentement et doucement, car les diamants jaunes sont plus fragiles que les diamants incolores en raison de leur processus de cristallisation, ce qui signifie qu'ils réagissent différemment à la meule.

Il est également important de prendre en compte la provenance d'un diamant brut coloré car les différences géologiques affectent la teinte et l'intensité de plusieurs manières, ainsi que la façon dont le diamant réagit au processus de polissage.Un diamantaire chevronné peut observer un diamant brut et évaluer sa couleur finale. Cela vient avec l'expérience, étant donné que nous voyons souvent des diamants aux enchères et ne sommes pas capables de juger la pierre. Nous pouvons tout de même estimer de façon assez précise l'intensité et la pureté de la couleur.

Une fois qu'un diamant jaune entre en notre possession, nous essayons d'accentuer sa couleur, en passant par exemple d'un « fancy intense » à un « fancy vivid », mais il s'agit toujours d'un pari et pas une science exacte. Il existe de nombreuses subtilités de nuances et d'intensité dans une même catégorie de couleur, il convient donc de trouver la plus belle taille pour chaque pierre.

Voilà l'art ancien du diamantaire que seule l'expérience peut inculquer.

ANNE-EVA GEFFROY

— La designer —

Responsable design chez Graff

L'éventail de diamants jaunes avec lequel je travaille est exceptionnel en termes de couleur, de qualité, de taille et de quantité. Peu de joailliers ont le luxe d'une si large palette de jaunes à leur disposition. Les couleurs vont des catégories traditionnelles, « light » à « vivid », à des exemples extraordinaires d'autres couleurs comme le « deep orange yellow » et le « brownish yellow ».

Puisque nous possédons de nombreux diamants de valeur et également certains des plus rares du monde, le design des joyaux en diamant jaune est souvent articulé autour de la pierre. Je ne fais pas germer une idée pour ensuite chercher les diamants. Je commence par les pierres. Et dans notre atelier, les diamants, l'incarnation de la féminité, sont toujours exprimés au féminin.

Il est essentiel de connaître intimement les pierres alors je les tiens dans mes mains tous les jours. Notre local londonien est orienté vers le nord, ce qui offre la lumière parfaite pour l'observation de diamants. Je passe beaucoup de temps à étudier chacun d'eux, même avant que mes peintures à la gouache ne prennent forme.

En utilisant les diamants jaunes en particulier, j'adore réaliser des bracelets ou des montres qui comportent plus d'une pierre. Ce n'est pas quelque chose que l'on voit souvent car les autres designers n'ont tout simplement pas les diamants jaunes qui conviennent pour créer ces magnifiques combinaisons.

Lorsque vous voyez un bracelet ou des boucles d'oreilles comprenant des douzaines de diamants jaunes, les couleurs sont si vibrantes qu'elles paraissent presque irréelles. Il faut du talent pour les associer afin que les diamants « vivid », les plus brillants de tous, ne volent pas la vedette.

« La bague est la manière la plus pure de présenter un diamant jaune : grâce au mouvement il est possible de partager sa beauté de tous côtés. »


Contrairement aux autres joailliers, même après fabrication de la structure en or du joyau en bas dans l'atelier, celle-ci revient à mon équipe et nous jouons avec les angles et la hauteur de chaque pierre afin d'atteindre une harmonie et une beauté parfaites.

Nous devons être prêts à repartir de zéro si quelque chose n'est pas parfait, car notre objectif est de créer un équilibre dans l'architecture de chaque joyau, qui doit être aussi naturel que possible.

Nous sertissons des diamants jaunes dans des griffes et des chatons en or jaune pour la bonne et simple raison qu'ils sont moins visibles lorsque l'on regarde la pierre, même si le reste du joyau est en or blanc.

Les diamants jaunes s'associent à merveille aux diamants blancs, en particulier dans les colliers ou les bracelets, car leur couleur devient plus intense.

De mon point de vue, un diamant jaune exceptionnel devrait être serti dans une bague. Avec un collier, on crée un motif que l'on remplit de pierres, mais la bague est la manière la plus pure et la plus simple de présenter une pierre.

Et n'oubliez pas que vous partagez votre pierre en bougeant votre main, et que chaque mouvement révèle la beauté d'un diamant jaune de tous côtés.